Mon approche professionnelle

Mon Approche

Mon diplôme d’Assistante de Service Social me soumet au secret professionnel en vertu du code de déontologie de l’ANAS.

 

Avant de lire ce qui va suivre, posez-vous la question suivante : Qui m’écoute réellement ? Qui en prend le temps ?

Le monde va vite. C’est un fait. Il faut avancer. Mais dans quel état ? Qu’en est-il de notre organisme, de notre psychisme ? Qu’en est-il des choses véritables : Notre famille, nos valeurs ?

Qui ne s’est jamais dit que cela se perdait ? Que c’était ainsi. N’entend-on pas régulièrement : « C’est la vie » ou encore « c’est comme ça ». Pourquoi accepter que la vie soit « ça »?

Qui a dit que cette absence de communication avec votre enfant, avec vos collègues, votre supérieur hiérarchique devait être figée dans le temps ?

Pourquoi ne pas essayer de trouver ensemble des solutions, de trouver en vous les compétences humaines qui feront que la situation va se débloquer ?

Changer votre vision, c’est faire un pas vers le changement. Le vôtre. Pour votre bien-être. Pour le bonheur de vos enfants.

Les personnes qui trouvent ça risible sont souvent blasées, défaitistes. C’est leur droit.

De quel côté voulez-vous vous trouver ? Du côté de ce qui a l’air statique, quitte à en souffrir ou de celui où l’on prend le risque d’aller mieux, de se ressembler, d’être en accord avec soi et ses valeurs, avec son éthique ?

Choisir d’aller mieux, ce n’est pas refuser en bloc le monde. C’est y trouver une place. La sienne. En apprenant à profiter même quand la vie va à 200 à l’heure. C’est possible.

J’ai envie de vous y aider.

Aller mieux, c’est apprendre à se parler de nouveau.

Aller mieux, c’est déléguer une tâche que nous ne savons pas faire pour nous consacrer sur notre travail et faire ce pour quoi on se lève le matin.

Aller mieux, c’est décider d’envoyer une lettre à quelqu’un que nous aimons, quelqu’un avec qui nous sommes fâchés pour dire ce que l’on a sur le cœur ; sans méchanceté, mais avec honnêteté.

Je ne suis pas magicienne. Je ne fais pas de miracle. Mais je vérifie ces méthodes tous les jours, parce que je prends le temps d’écouter.

Quel que soit le travail que vous souhaitez me confier, je suis soumise au secret professionnel, de par ma formation d’Assistante Sociale (*)

Alors, n’hésitez pas à m’appeler pour parler de votre situation !

 

(*)Pour cela, je vous invite à lire les Conditions Générales de Vente (CGV).

Comment savoir si l’accompagnement est fait pour moi?

Vous êtes confronté à une difficulté d’ordre personnel, familial, professionnel ?
Vous voulez un accompagnement personnalisé en fonction de votre problématique, de votre temps, de votre budget ?
Vous ne voulez pas vous rendre dans un organisme social, pour plus de confidentialité ?
Vous voulez une prestation de qualité, par une personne soumise au secret professionnel ?
Vous voulez pouvoir compter à nouveau sur VOUS en vous faisant aider par une professionnelle bienveillante ?
Vous voulez déléguer une tâche à une personne de confiance, pour intervenir chez vous, sur votre lieu de travail ?
Vous préférez les entretiens dans des lieux neutres, pour pouvoir parler plus facilement ?
Vous voulez des tarifs clairs pour une prestation bien déterminée ?
Vous pouvez avoir d’autres questions. Je vous invite à vérifier dans la Foire à Questions (FAQ) si vous trouvez une réponse adaptée. Si ce n’est pas le cas, envoyez-moi un mail à :

carolinetelliercommunication@gmail.com

Ou appelez-moi au :

06 37 54 43 46

FAQ pour les prestations d’Assistante Sociale en libéral :

Comment expliquer qu’une Assistante Sociale puisse proposer également de la rédaction et de la logistique ?

Parce que je pense que toutes ces activités sont des activités de communication, sur soi, sur l’image que l’on peut renvoyer aux autres. Cette image peut impacter sur notre vie sociale, professionnelle, personnelle. J’ai en outre décidé de ne pas choisir entre les choses que je sais faire et de proposer des services variés à destination des professionnels et des particuliers.

Est-ce que tout le monde peut faire appel à une Assistante Sociale ?

Oui, toute personne confrontée à une situation problématique peut contacter une Assistante Sociale. Le social recouvre de nombreux domaines. Selon la demande, le rendez-vous sera unique, ou un accompagnement sera proposé pour tenter de résoudre ou résoudre totalement le problème.

Est-ce que les enfants peuvent faire appel à une Assistante Sociale ?

Oui, les enfants peuvent appeler une Assistante Sociale, s’ils pensent être en situation de danger. Mais il faut savoir qu’en tant qu’AS (Assistante Sociale), je suis tenue de faire ce qu’on appelle une enquête sociale et si le danger est avéré, je dois prévenir les autorités compétentes. Je peux proposer un accompagnement à la famille, mais il faut, pour que j’intervienne que l’accompagnement soit souhaité par la famille.

Est-ce qu’une AS en libéral fait les mêmes choses qu’une AS « traditionnelle » ?

Oui, elle fait les mêmes choses. Pourtant, pour des raisons liées à mon histoire personnelle, mon parcours et mon souhait professionnel, je souhaite axer mes actions sur l’appellation de consultant éducatif. J’interviens au niveau de la relation de communication, même si je peux vous aider à rédiger un dossier ou appeler un partenaire social.

Pourquoi faut-il payer l’AS ?

Le choix de l’installation en libéral comporte des risques. Nous ne bénéficions pas du statut de salarié. Nous sommes responsables de nos décisions, de ce que nous proposons et ces prestations sont payantes. Le tarif a été pensé en amont en comparant avec ce que demandent d’autres AS en libéral et en faisant une moyenne. Le but n’est pas de pénaliser les personnes qui n’ont pas beaucoup de ressources et il faut que le plus grand nombre puisse accéder aux prestations s’ils en éprouvent le besoin.

Comment s’effectue le paiement ?

Le paiement peut être fait en liquide si le rendez-vous est en présentiel. Pour les autres prestations, il est demandé de payer par carte bleue, directement sur le site.

Pourquoi faut-il payer AVANT la prestation ?

Pour les prestations qui s’effectuent en visioconférence ou par téléphone, il est demandé de payer AVANT tout simplement…pour être sûre d’être payée pour ma prestation. Nous déterminons ensemble du temps/ et du prix que vous souhaitez allouer à la prestation et vous réglez directement.

Que faire si la prestation dure plus longtemps que prévu ?

Vous effectuez le reste de la prestation à la fin de celle-ci. Toute heure commencée de plus de 15 minutes est considérée comme une heure due. (Voir CGV)

Comment se passent les rendez-vous ?

Les rendez-vous se passent de plusieurs manières, en fonction de la nature de l’accompagnement. Un premier rendez-vous par téléphone permettra de déterminer la problématique, la durée possible. Il sera ensuite décidé d’effectuer un accompagnement à votre domicile (pour la prestation de consultant éducatif, par exemple), en visioconférence, par téléphone ou dans un lieu neutre comme un café, par exemple (voir CGV). L’accompagnement n’est pas figé, il peut être effectué de différentes manières. Sachez cependant que l’accompagnement en présentiel ne peut s’effectuer que dans certaines communes de la CAPSO. Regardez la zone d’intervention géographique sur le site pour en savoir plus. Pour les autres accompagnements, vous pouvez faire appel à moi de n’importe où en France.

Comment savoir combien de temps va durer un accompagnement ?

Il est difficile de le déterminer au préalable. Un accompagnement est proposé à toute personne présentant une problématique sociale. Cet accompagnement peut être refusé. La prestation étant établie sur un tarif horaire, il est possible de décider de bénéficier de X heures par mois, en fonction de son budget. Quand la problématique sociale est résolue, l’accompagnement s’arrête.

Si l’AS ne peut pas m’aider, que va-t-il se passer ?

Une AS est formée pour répondre à de nombreuses problématiques. Pourtant, si elle a des notions relatives à la santé en prévention primaire, par exemple, elle ne peut se substituer à un médecin. Elle ne peut remplacer un spécialiste de la santé mentale (psychologue, psychiatre) si une personne nécessite une prise en charge spécialisée. L’AS est également formée à passer le relais, quand les limites de l’accompagnement qu’elle peut proposer sont atteintes et ce, en accord avec la personne qui a fait la demande initiale.

L’AS peut-elle refuser de m’accompagner ?

Pour les raisons évoquées dans le point ci-dessous, si l’AS sent que la prestation qu’elle propose n’est pas adaptée à la problématique de la personne qui l’a sollicitée, elle peut « passer le relais » à un autre professionnel de la santé, pour le bien de l’usager. Pour des raisons de sécurité personnelle, si l’AS estime qu’elle peut être en situation de danger dans l’exercice de sa profession, elle peut refuser l’accompagnement en présentiel, mais peut décider de le continuer par téléphone ou par visioconférence. Elle est libre à tout instant de stopper l’accompagnement (voir CGV).

En quoi consiste l’accompagnement ?

L’accompagnement consiste en un entretien ou une série d’entretiens qui permettront la mise en lumière de la problématique, des pistes d’amélioration de cette situation jusqu’à la résolution complète si cela est possible. Pendant l’accompagnement, il est demandé d’être tout à fait sincère dans ses difficultés, sans chercher à occulter des éléments qui pourraient être déterminants pour la résolution de la problématique.

Pourquoi l’AS a choisi une spécialisation ?

Il s’agit d’une volonté, pour des raisons personnelles, d’axer son action sur le consulting éducatif et ce, dans l’idée de renouer les liens parents/enfants.

Sur quel secteur intervient l’AS ?

Pour des raisons personnelles, l’AS intervient en présentiel sur certaines communes de la CAPSO, pour les autres communes ou pour le reste de la France, elle peut intervenir par téléphone ou par visioconférence. L’usager est libre de convenir d’un rendez-vous en présentiel dans un endroit neutre s’il souhaite se déplacer dans la zone d’intervention.

Est-ce qu’on peut payer par chèque ?

Non, il n’est pas possible de payer par chèque et ce, pour être certaine d’être rémunérée. Les seuls possibilités de paiement sont par virement bancaire, paiement par carte bleue ou en liquide lors de rendez-vous en présentiel.

Puis-je me faire rembourser l’accompagnement dont je bénéficie par ma mutuelle ?

Certaines mutuelles peuvent rembourser certaines heures d’accompagnement par une Assistante Sociale qui est reconnue par l’ARS (Agence Régionale de Santé) comme un professionnel de la santé. Il faut pour cela que l’AS possède un Code ADELI (en cours d’attribution au moment de la rédaction de cette FAQ). Renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour savoir si certaines heures peuvent être remboursées.

Que va faire l’AS de mes informations personnelles ?

Lors de votre demande initiale, certaines informations vous seront demandées pour la constitution de votre dossier social, en l’occurrence votre prénom, nom, adresse postale, numéro de téléphone, adresse mail. Ces deux dernières informations permettront à l’AS de communiquer avec vous, mais aussi de vous inscrire sur sa liste de contacts pour l’envoi ultérieurement d’une newsletter, d’invitations à des événements, pour vous proposer l’achat de formations etc…

Que va faire l’AS des informations relatives à ma vie sociale, professionnelle, personnelle, familiale délivrées pendant l’accompagnement ?

L’AS, de par sa formation initiale, est soumise au secret professionnel. Ce qui veut dire qu’elle ne peut parler en aucun cas de votre situation à quiconque. Cependant, en vertu de sa fonction, si elle estimait avoir des informations indiquant qu’une personne est en situation de danger avéré (maltraitance, violence physique, agression sexuelle, violence psychologique…), elle est tenue de rédiger un signalement auprès du procureur et d’avertir les autorités compétentes.

Qu’est-ce que signifie la notion de « secret professionnel partagé »

Dans le cadre de son activité, l’AS peut être tenue de parler de la situation de la personne qui l’a sollicitée auprès de partenaires sociaux qui sont eux-mêmes soumis au secret professionnel. Ces informations tournent donc dans un cercle fermé et ne peuvent en aucun cas filtrer auprès de personnes non filtrées. Si elle devait effectuer des démarches auprès de partenaires n’étant pas soumis au secret professionnel, elle serait tenue d’en avertir au préalable la personne qui bénéficie de l’accompagnement et d’obtenir son accord.

FAQ pour les autres prestations :

Pour les prestations de rédaction, comment se calcule le tarif journalier ?

Le tarif proposé pour cette prestation peut paraître élevé, pourtant, il est moindre en comparaison des tarifs pratiqués dans le reste de la France (le tarif journalier allant de 300 à 500 euros par journée). Ce tarif comprend la recherche à effectuer pour la rédaction des textes (un rédacteur se forme en s’intéressant sur le sujet à traiter, au moment où il doit le traiter, et ce, pour ne pas être cloisonné à une unique prestation dans un domaine donné, ce qui serait trop réducteur), le temps d’écriture, de relecture et de correction. Cela correspond à 7 heures de travail par jour, que la rédactrice ne peut pas consacrer à d’autres clients, d’autres tâches). Il est possible, sur devis, en fonction d’un gros volume de rédaction ou sur des travaux récurrents de bénéficier d’une réduction.

Pourquoi faire corriger ses documents ? Quel en est l’intérêt ?

Les fautes d’orthographe, de grammaire contribuent à véhiculer une image négative de votre entreprise ou si vous êtes étudiant, de votre motivation à réussir. Si vous ne livrez pas des courriers, des contenus, des textes de bonne facture, vos clients auront-ils envie de vous proposer des contrats ? De vous demander de réaliser pour eux des prestations ? Si vous êtes étudiant, le soin que vous apportez à vos écrits peut vous faire gagner un point ou deux, ce qui peut changer la donne, dans certains cas. Quand on rédige un texte, il est difficile d’avoir un regard objectif sur son travail, car on est « dedans ». Il est toujours préférable de faire relire et corriger par une personne extérieure. En choisissant l’option premium, vous pouvez avoir un avis sur vos écrits ou des notes personnalisées.

Vous avez d’autres questions ? N’hésitez pas à m’envoyer un mail pour en savoir plus !

carolinetelliercommunication@gmail.com

 

Vous avez encore des Questions?

Nous traitons et stockons les données personnelles que vous nous envoyez.
Types de fichiers autorisés : jpg, pdf, txt, png, docx, .xlsx